jeudi 29 novembre 2007

"Save the cheerleader, save the world !" (1 - Hiro Nakamura)




Voici une planche dessinée à partir du thème lancé par Nicolu à l'atelier blog bd il y a 10 jours: "Le voyage dans le temps".


J'ai repris mes crobards et modifié l'idée de départ en développant la partie sur Hitler sur deux cases au lieu d'une au départ suite à une remarque de Bawelt (dont vous trouverez la contribution sur ce même thème ici). Ce dernier pensait en effet qu'éliminer le monstrueux personnage pourrait avoir comme conséquence une autre version de la "solution finale", plus tardive, donc avec des moyens plus modernes que dans les 40's, et donc plus effroyable encore...

Cela m'a un peu laissé perplexe sur le coup mais j'ai quand même envisagé une tournure catastrophique à ma "mission". (Au fait ce n'est pas une télécommande mais une machine à voyager dans le temps...)

Pour ce qui est des applications pratiques et personnelles de ce pouvoir, elles sont innombrables et j'ai du faire des choix, n'allez pas conclure pour autant que je suis vénal (quoi que....).

Quant à l'histoire de ma courte vie, il vaut mieux avoir des remords que des regrets paraît-il, mais bon la clope c'est quand même un bon gros regret... Enfin il n'est jamais trop tard pour bien faire, en ce qui concerne le dessin je tâche de rattraper le temps perdu, même si comme le dit la chanson, il "ne se rattrape guère".

Bref pour conclure ce trop long commentaire, étant donné le nombre de trip envisageables à partir de ce pouvoir, je pense rééditer une planche sur ce thème, et même faire mieux, je pense me lancer dans une série de planches détournant le thème hyper-classique des super pouvoirs, en reprenant à ma sauce ceux des personnages de "Heroes". D'où le titre.... (les néophytes ne comprendront pas grand chose à cette dernière remarque tant pis pour eux, ils n'ont qu'à rattraper leur retard en se jetant sur la saison 1)

Rien de bien révolutionnaire, mais c'est l'occasion de pratiquer une sorte d'exercice de style, sur un thème suffisamment large et motivant.


A suivre donc.


PS: Oups en me relisant je constate que j'ai utilisé 5 fois le mot "thème", oups en voila un 6ème...

2 commentaires:

nicolu a dit…

Ben dis-donc tu te lâches ! ca fait plaisir à voir...
J'adore les interventions en allemand !
Zurtout celle de HHHitler et zon bpooufoir abzolu (un peu à la Jacques Villeret...)

Franchement je me suis bien marré :)

Mais c'est vrai que c'est pas cool le voyage dans le temps (quand on y pense hiro est sûrement responsable de la mort de son père... et ça c'est pas cool...)

julien a dit…

Moi aussi j'ai bien aimé,je le personnage prend de l'assurrance...cool